Legendary Heroes Index du Forum
Legendary Heroes
Legendary Heroes Forum Battleknight serveur 14
 
Legendary Heroes Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le Testament - Chapitre Deux ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Legendary Heroes Index du Forum -> La Cour -> Role Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abishail
[LEG]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 5
Localisation: RP
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 21:43 (2011)    Sujet du message: Le Testament - Chapitre Deux Répondre en citant

Le Testament - Chapitre II


Clac ... Cloc ... Clac ... Cloc ...
Le bruit des sabots de Dormeur frappant de leur rythme immuable le sol de terre mouillée de la route me ramène à la conscience de ce corps meurtri qu'il m'arrive de plus en plus souvent de fuir en pensées.

Les muscles de mon dos et de mon céans ne sont plus que des ilots brûlants d'où irradie la douleur qui envahit chaque parcelle de mon être; depuis combien de temps Dormeur et moi sommes-nous sur cette route ? Combien de temps me suis-je endormi ou évanoui sur ma selle ?

Clac ... Cloc ... Clac ... Cloc ...

Dormeur avance, toujours, immuablement, sans jamais s'arréter; je parviens encore à sourire - un peu - en repensant à ce nom que je lui ai donné.

Depuis que je l'ai gagné à cette loterie - il y a un ou deux mois de celà ? - ce nom s'est imposé comme une évidence.

Dormeur ne dort jamais. Dormeur ne mange pas, Dormeur ne boit pas non plus. Il n'en a pas besoin apparemment. Ou alors peut-être fait-il tout cela sans que je le voie, mais j'en doute. Je crois simplement que sa nature ne le soumet pas à ces besoins matériels, c'est tout.

Dormeur est une créature magique, là-dessus aucun doute. Nuit comme jour, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, il avance toujours de son pas particulier, ni lent ni rapide, mais immuable et qui dévore les distances, lieue après lieue, sans jamais s’arrêter.

J'ai bien vite appris à profiter de ses extraordinaires capacités et m'y suis adapté, restant en selle tant que je n'en tombais pas et laissant Dormeur avancer de son pas hypnotique et sûr, jusqu'à la prochaine destination que je lui avais indiqué.

Cela fait bien longtemps que j'ai compris qu'il est également inutile de le guider; il me suffit de lui murmurer à l'oreille notre destination, et il se met en route sans jamais se tromper. Nuit comme jour.

Clac ... Cloc ... Clac ... Cloc ...

J'essaye de me rappeler où nous nous rendons, Dormeur et moi. Nulle part que nous n'ayons déjà visité à moultes reprises, c'est certain, car nous avons écumé l'ensemble des villes de ce continent à au moins deux ou trois reprises chacune; mais à chaque fois de nouvelles informations glanées ici ou là nous ramènent à l'une d'elles, dépositaire inconsciente d'une part de ce secret que je dois à tout prix découvrir.

Endalain; je crois que c'est là que nous allons avec Dormeur. Endalain.

Ma tête oscille au gré des pas de Dormeur, et je me rappelle. Lors de notre dernière étape, nous sommes parvenus à explorer les profondes cryptes qui parcourent les sous-sols de Gastain tel un sombre réseau sanguin véhiculant on ne sait quelle pestilence dans chaque parcelle de cette ville maudite.

C'est là, au fond de l'une des innombrables salles de ces sous-sols, que nous avons rencontré le Vieux Fou. D'après ce que je sais, il vit là depuis des décennies, emmuré volontaire dans ces couloirs obscurs où personne ne vient jamais et où il parvient à se nourrir des rats et autres tubercules et champignons qu'il parvient à attraper.

Il est aveugle; ou plus précisemment, il s'est, dit-on, volontairement crevé les yeux lui-même après avoir contemplé les Livres Interdits. Il s'est ensuite exilé dans ces souterrains et n'en n'est jamais ressorti.

Moi, je l'ai trouvé. Grâce à l'un de ces parchemins découverts au prix de tant de douleurs et de combats, j'ai su où il se cachait et je l'ai débusqué.

Je m'attendais à ce qu'il tente de fuir, ou encore qu'il essaye de me tuer, mais non; en fait, il a accepté de me conter son histoire, lui, le vieux moine scribe de Volante.

Il m'affirme qu'il a découvert par hasard des ouvrages interdits dans l'abbaye de Volante (j'ignore où se trouve cet endroit, ni même s'il existe) et que, jeune homme à l'époque, il n'avait pas tenu compte des avertissements qui avaient été apposés sur leur couverture.

Il s'était lancé dans leur lecture donc, et il découvrit bientôt des secrets interdits qui lui firent perdre la raison - en tous les cas, c'est ce qu'il m'a dit.

Mais ce que j'étais venu chercher auprès de lui, c'est ce qu'il a fini par me révéler à la toute fin de son récit; l'endroit où les ouvrages qu'il a découvert ont été emmenés pour être dissimulés aux yeux du monde, l'endroit où tous ces ouvrages finissent lorsque les Recluses, ces Sœurs mystérieuses qui vouent leur vie à l'étude des ouvrages anciens et à leur recopie en vue de conservation au travers des âges, les cachent lorsqu'elles jugent qu'ils sont trop dangereux pour le Monde.

L'endroit en question est à Endalain, sous le cloître des Recluses de la ville. Il porte un nom évocateur : l'Enfer. Et c'est là que je vais. En Enfer, pour trouver la dernière page qui manque au Testament.

Clang... Cling ... Clang ... Claing ...

Le son des sabots de Dormeur sur le sol a changé; c'est ce qui m'a fait sortir de ma torpeur. C'est le son de ses sabots ferrés sur la pierre. Nous marchons sur une route à présent. La route qui mène à Endalain.

Dans un suprême effort, je parviens à entrouvrir mes paupières. Oui. Une silhouette sombre se découpe sur le ciel grisâtre de la fin de cette morne journée; c'est celle du clocher d'Endalain.

Nous y serons dans quelques minutes. Le temps pour moi de rassembler l'ensemble de mes maigres forces pour me redresser sur ma selle et me préparer à décliner mon identité, ainsi que les quelques pièces qui vont avec, aux gardes de la porte, sans doute curieux de voir un homme épuisé entrer en ville à cette heure tardive.

Je suis prêt. Il faut que je sois convainquant. J'arrive au terme de ma quête, et je dois atteindre ce cloître pour pouvoir ensuite m'introduire dans son Enfer, de force s'il le faut.

Je souris intérieurement; être prêt à se battre pour aller en Enfer, quelle ironie ...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Oct - 21:43 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mikado
[LEG]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 55
Localisation: Côte Ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 16 Oct - 09:11 (2011)    Sujet du message: Le Testament - Chapitre Deux Répondre en citant

Très sympa Abi !
La suite, la suite, la suite ! Wink


Revenir en haut
Kronam
[LEG]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2011
Messages: 12
Localisation: Genève
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 17:57 (2011)    Sujet du message: Le Testament - Chapitre Deux Répondre en citant

Fortiche Abis'. Très bien écrit. Tu réussis à accrocher le lecteur sans une once d'action, sans découverte majeure, juste avec tes mots qui nous poussent à dévorer ton récit, j'admire!... Bravo!


Au fait, joli nom pour ta monture! Le mien s'appelle "Branleur", je ne voyage jamais! MDR


Je me réjouis en effet de lire la suite! Smile)
_________________
Get rich or die tryin


Revenir en haut
Skype
Mikado
[LEG]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 55
Localisation: Côte Ouest
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 00:05 (2011)    Sujet du message: Le Testament - Chapitre Deux Répondre en citant

et la suite alors ! tes fans te réclament Abis !!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:35 (2017)    Sujet du message: Le Testament - Chapitre Deux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Legendary Heroes Index du Forum -> La Cour -> Role Play Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com